Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 18:02
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy

Jour 1 - Samedi 1er octobre – Cols de Beyrède, Aspin, Sarrat-de-Gaye, Courade, Tourmalet

Ont-ils eu raison de faire confiance à Pilou ? Ils sont huit en gîte au Cayres de By, près de Ste Marie de Campan. Guy et Suzanne, Régis et Martine, Michel et Viviane, Michel L, et Anthony. Départ dans le petit matin frais vers Payolle. Par la vallée du Maure, c’est ici que débute la montée vers le col de Beyrède, 1417m, surnommé col de « Bien-raide » par les cyclistes qui ose l’affronter. Il est vrai que la pente oscille souvent entre dix et seize pour cent sur près de trois kilomètres. L’effort est cependant récompensé par un paysage magnifique à l’approche du sommet. Pâturages verdoyant, moutons, vaches et chevaux nous accueillent ici en liberté. Notre groupe profite de cet endroit idyllique. Puis nous prenons la piste qui rejoint le Col d’Aspin à trois kilomètres de son sommet. Autrefois goudronnée, les engins forestiers ont bien malmené cette belle route qui serpente au milieu des sapins offrant de temps à autre une vue sur la vallée de Payolle. La montée sur le Col d’Aspin, 1489m n’est pas très difficile. En ce sommet encore, les panoramas quelques peu assombris par un ciel bas, sont magnifiques. La vallée de la Neste apparaît ourlée de quelques rayons de soleil. Il nous faut repartir vers la vallée de Payolle pour prendre, un court instant, un chemin qui nous fait rejoindre la route du troisième col de la journée, le col du Sarrat de Gaye, 1231m. C’est par une forêt de hêtres, tapissée de crocus, que nous rejoignons le col. De nombreux chevaux paissent, tranquilles, au sommet. De là, la vue porte vers la vallée de Gripp, celle qui mène au Tourmalet, où nous pouvons apercevoir le sommet du télécabine. Passé ce moment de quiétude sous quelques rayons de soleil nous empruntons la descente vers Sainte-Marie de Campan..

De retour au gîte, passé treize heures, le ravitaillement est bienvenu. L’Après-midi, libre, laisse le choix à chacun de satisfaire ses envies. Régis et Anthony, ont des fourmis dans les jambes, ils choisissent la montée du Tourmalet. C’est vers dix-sept heures qu’ils arrivent au sommet, dans un épais brouillard, un peu éprouvé mais heureux. La descente sera fraiche et rapide. Les deux Michel, eux, filent vers le hameau de Peyras, pour franchir, eux aussi dans le brouillard le Col de la Courade, 1272m. Descente sur Campan, par le hameau d’Angoué, halte visite du village et de l’enclos paroissial. Le retour se fera vallée montante vers les Cayres de By. Guy avait, lui, choisit d’aller pointer son BPF (Brevet des Provences Françaises) au Chiroulet, au fond de la vallée de Lesponne. Au retour, sans doute en bonne condition, il décide de grimper le col de la Courade où il croisera les deux Michel, qui le mettent en garde des difficultés à venir. Sur cette face la pente sera rude frisant souvent avec les seize ou dix-sept pour cent. Il finira cependant en descente à quelques tours de roue du gîte.

Les cyclotouristes ayant fait le plein de cols et de sensation, les féminines ont préféré, pour l’après-midi, une balade en voiture jusqu’au Chiroulet. C’est ainsi qu’après une journée bien rempli, le peloton se retrouve groupé à l’heure des agapes et du souper réparateur.

Pilou

Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Week-end Pyrénéen pour les Cyclos-Randonneurs du Quercy
Partager cet article
Repost0

commentaires