Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 11:39

Pour la première, les Cyclos Randonneurs du Quercy ont choisis Souillac comme point de départ le 19 février. Cinq courageux ont affronté la fraîcheur de cette fin d’hiver. Emmitouflé sous les polaires, nous voilà partis par la voie verte depuis Cazoulès vers Carsac. Il y a là deux Serge, Françis, Jean et Michel. Le soleil timide réchauffe peu à peu l’atmosphère. La voie verte est encore encombrée des derniers travaux agricoles, tandis que le moindre détail des paysages apparaît en l’absence de feuillage. Rouffilhac, puis Calviac et Carsac et son église de pierres ocre sont atteint sans difficultés. À Montfort le détour de Serge par le château nous révèle cette forteresse sous les premiers rayons de soleil. La Dordogne coule paisible sous les falaises. A Vitrac c’est la pause pique-nique, dans ce joli coin emménagé par-delà le pont qui enjambe la rivière.

La route se fera moins facile dans la côte de Caudon. L’après-midi nous verra passer à Grolégeac, Sainte-Mondane puis Saint-Julien de Lampon. Le château de Cieurac bien dégagé de sa végétation, nous offre ses belles façades surmonté de mâchicoulis de pierres blanches. Souillac nous voit rentrer vers seize heures au terme d’une belle randonnée en Périgord.

 

Dimanche 26 février, de Souillac encore, nous sommes allés pédaler sur les Causses de Chavagnac et de Salignac. Ici pas de rivière majestueuses, mais de ci, delà les petites sources et autres minuscules ruisseaux, assureront le vert du printemps qui s’annonce. Il y a là Françis, deux Serges, Pierre, Jean, Marie-Louis et Michel. La côte du Mas Del Teil nous réchauffe plus que nécessaire.  Du Chabournac à Chavagnac la route ondule sur le Causse de Gignac jusqu’aux portes de la Corrèze voisine. La Tour du village nous verra tirer notre repas de la sacoche. Après Ladornac, la route qui traverse la combe de Peyrenègre à Lacassagne, ne laissera pas nos mollets indifférents, au point d’étirer notre modeste peloton. Il faudra encore monter, et descendre, plusieurs fois avant de rejoindre Salignac Eyvigues. Le village semble endormi en ce dimanche après-midi. Une belle route de crête, par la Croix du Claud nous emmène à Eyvigues. D’imposants travaux de canalisations nous imposeront la prudence dans la descente vers Eybène, alors que l’un des deux Serge nous a faussé compagnie, mal aiguillé par Pierre, pourtant l’auteur de la sortie. Rien de grave, tout ce petit monde se retrouvera à Souillac pour le pot de l’amitié. Après cette mise en forme de 68 km, voilà la saison des Cyclos Randonneurs du Quercy bien commencée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FAURE GUY 28/02/2017 19:01

Ton récit nous donne bien des regrets ! Le groupe était réduit, mais je ne doute pas que la convivialité était bien présente.
Amitiés
Guy