Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2018 2 13 /03 /mars /2018 18:15

Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1      

 

Mon départ se fait de St Julien de Verdon. Il fait beau, température 7°C. Passé Vergons et sa clue, l’eau ruisselle de toutes parts. Notre-Dame de Valvert est sous la protection du Pic de Chamatte (1879m). La neige a déjà fait son apparition sur les bas-côtés. La pente reste agréable jusqu’au col de Toutes Aures (1224m).

Le Pic de Chamatte 1878m

Le paysage est sublime, la circulation peu dense. Je me couvre sérieusement pour les onze kilomètres de descente. Passé le carrefour de l’Iscle, Rouaine ensoleillé est encore couvert de neige, valorisant ainsi ce petit village surplombé au sud-ouest par ND des neiges, le bien nommé aujourd’hui. Passé la clue de Rouaine la pente devient plus sévère, je pense déjà au retour en sens inverse. A Les Scaffferels le ou la Vaire roule ses eaux au milieu de la neige. Je remonte vers Annot en faisant une halte au panneau, pour la photo souvenir. Arrivé à Annot je retrouve Viviane et part en quête du précieux tampon pour le contrôle BPF, c’est mon dernier pour ce département. À l’office de Tourisme, voilà ma carte oblitérée d’un timbre humide où ne figure même pas le nom du village d’Annot. L’hôtesse m’explique que l’office est intercommunal et porte donc le nom du village « capitale » de la communauté de commune – Castellane-. Ne comprenant pas bien cette intérêt à gommer le nom des villages, me voilà à nouveau en quête d’un tampon mentionnant le nom de la localité ; ce qui fut fait à la pizzéria du coin avec les félicitations du pizzaïolo pour rouler avec ce temps.J’avais néanmoins mon joker avec la photo de l’entrée du village.

Le Vaire à Annot (04)

Pique-nique avec mon épouse et dès 13h30 me voilà reparti à l’assaut du col de Toutes Aures versant est. La température est montée jusqu’à 13°, tandis que la route bien vue à l’aller, se révèle assez pentue jusqu’à la clue de Rouaine. Onze kilomètres d’ascension tranquille, au soleil jusqu’au col, sous la bienveillance du pic de Chamatte enneigé. Dès le col, la température baisse à nouveau, gilet et coupe-vent, je suis paré pour la descente. À St Julien du Verdon j’oblique plein nord pour suivre le Lac de Castillon, quasiment à sec pour cause de travaux.

 

Le Lac de Castillon à St André des Alpes

Le pont romain laisse passer le Verdon paisiblement sous son arche unique, c’est un spectacle rare que de le voir ainsi, alors qu’habituellement quinze à vingt mètres d’eau le recouvre. St André des Alpes apparaît encore sous le soleil. J’en profite pour poursuivre ma route jusqu’au col des Robines appelé aussi col de Moriez (988m). La neige est encore présente, tandis que je fais demi-tour pour St André où m’attend mon épouse empêché de vélo par  un lumbago tenace. Ainsi s’achève ce petit périple dans un décor somptueux ponctué de paysages enneigés et baignés de soleil.

 

 

Les Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.

 

La Falaise de l'Etroit des Cavaliers

 

Nous voilà au lieu-dit les Cavaliers. Un hélicoptère fait un ballet incessant entre falaises et gorges pour alimenter un chantier sur le Verdon. Viviane se joint à moi pour la première partie de la balade. Dès le départ, la pente se fait sentir, pour rejoindre, entre buis et garrigues le tunnel des Fayets. La vue sur le Verdon est époustouflante, Les Cavaliers au loin semble accroché au bord de la falaise, comme suspendus… La lumière est nécessaire pour la traverse de ce tunnel en courbe. Heureusement la circulation est faible. La route se déroule en une succession de montées et de descentes, tantôt côté garrigue, tantôt aux bords des gorges. Nous arrivons sous le soleil au Pont de l’Artuby. Une architecture en béton, où l’été les plus téméraires se jettent dans les gorges de l’Artuby, pendu à un élastique en quête de sensations fortes. Les buis son jaunis par la neige tombée la semaine précédente. Le balcon de la Mescla offre un magnifique point de vue sur la confluence de l’Artuby et du Verdon. Comment l’Artuby, ce minuscule cours d’eau qui prend sa source à LaRoque Escarpon quelques kilomètres plus loin, a-t-elle trouvé la force de creuser la roche plus de quarante mètres plus bas ?

 

Le Pont d'Artuby

 

Il nous maintenant aborder le retour. Les descentes sont devenues des montées et vice-versa. Cela ne nous est pas plus facile. Arc boutés sur nos machines, ou au balustre des points de vue, notre progression se fait par petits braquets interposés. Le temps n’étant pas notre préoccupation, notre route croise celle de l’hélicoptère qui a terminé son opération. Ainsi nous pouvons pique-niquer au calme, seuls dans un cadre idyllique. Même le café restaurant est fermé. Mon contrôle BPF se fera par les photos jointes de l’enseigne du restaurant et du Follis bleu qui m’accompagne.

 

 

Le Col de Vaumale 1201m

 

Je poursuis seul sur cette route pittoresque de la corniche sublime jusqu’aux Falaises de Bauchet. Les choses sérieuses commencent alors pour rejoindre le cirque de Vaumale et le col du même nom. La route s’éloigne quelques peu des gorges du Verdon pour onduler au cœur de maigres sous-bois, pas encre feuillus. Tandis que la pente ralenti mon allure, je peux ainsi surprendre la faune en éveil, merles, écureuils et même un jeune chevreuil qui me laisse le temps de l’immortaliser. Vers les mille mètres d’altitude la neige fait son apparition sur les bords de la route d’abord, puis sur la chaussée ensuite m’obligeant un arrêt pour croiser un automobiliste. Désormais je suis à l’ombre du massif du Grand Margès culminant à 1577m, et malgré la pente, je me recouvre à l’approche du Col de Vaumale (1201m) sans panneau mais bien en place sur mon Gps. La descente offre une vue superbe sur le cirque de Vaumale, puis sur le Lac de Sainte-Croix dès le Col d’Ylloire.

Le château d'Aiguines

Le soleil inonde à nouveau la route et les paysages. Aiguines et son château avec ses toitures aux tuiles vernissées, offrent un magnifique tableau sur le fond d’eau turquoise du Lac de Sainte-Croix. Ce village est réputé pour ses activités de tournage sur bois. La halte dans le village marquera la fin de périple, surprenant, riche et varié, éprouvant aussi, mais qu’elle belle randonnée !

 

Pilou, mars 2018

Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1
Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1

Les photos, Balade entre Verdon et Alpes de Haute-Provence, jour 1

Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.
Les photos,  Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.

Les photos, Gorges du Verdon rive gauche, jour 2.

D'autres récits, d'autres activités sur le site des Cyclos Randonneurs du Quercy

https://michelponchet.wixsite.com/crduquercy

Partager cet article
Repost0

commentaires